Quatre mois de toi mon bébé

Il y a quatre mois, je donnais la vie à ma petite dernière.  Ma lilou. Mon bébé bonheur sa n’a pas été simple de lui donner la vie ni de te porter dans mon ventre durant neuf mois.

Aujourd’hui j’ai encore les traces de sa naissance sur mon ventre et surtout les traces de cette douleur dans mon cœur.

Autant j’ai aimé donner naissance à léo et kloé autant sa a été difficile de te donner la vie et surtout de reparler de cette terrible journée même quatre mois après. Je pense qu’il va me falloir beaucoup plus de temps que sa pour accepter ce qui nous est arrivé.

Les traces sur mon corps me rappel chaque jour à quel point sa été difficile.

Je n’arrive toujours pas à m’habiller et j’ai perdu toute féminité.

C’est tellement difficile parce que les gens autour de moi ne comprennent pas forcement ce que je traverse et pourtant. Il est parfois tellement difficile pour une femme d’accepter ce corps qui a changer. Certes pour la bonne cause…

3dacae46c95560c95946a6de3c469687.gif

Dans la conjoncture actuelle il faut faire un 34 avoir les fesses de Beyonce, heuuuuu on en parle du coach qui la aider après sa grossesse elle !!!! Ouaiii je suis jalouse et alors j’ai le droit ! 😊Bon je n’ai pas pris beaucoup de poids en soit mais le souci c’est que ça à modifier ma morphologie ! Christina sort de ce corps.

Bref c’est un billet qui n’a pas forcement de but enfin si celui de posé sur papier enfin sur pc mon sentiment. Un sentiment de mal être et de douleur face a ce corps que je déteste.

La seule chose qui me console dans tout ça …

Les yeux de ma fille, la douceur de son sourire et la tendresse de ces caresses… ❤

Aujourd’hui elle a quatre mois et elle nous a déjà tellement apporter. J’avais oublié à quelle point un enfant pouvais combler le cœur, guérir les blessures du passer. Lilou nous a tellement rassembler a unie notre famille et nous apporte tellement de bonheur.

Même si je vous l’avoue, j’ai encore du mal avec ce corp. Je prends le temps de l’apprivoiser pour qu’il devienne le mien. Avoir un enfant a 20 et a 30 il y a une énorme différence. La corp ne réagit pas de la même façon. Heureusement le cerveau aussi et du coup il permet d’avoir le recul nécessaire pour avancer et grandir.

3dacae46c95560c95946a6de3c469687.gif

Vous l’aurez compris il va me falloir du temps pour accepter se corp mais je suis sur la bonne voie !

 

Je peux enfin regarder mon ventre sans m’effondrer …

 

❤ Le chemin est long mais j’avance comme toujours à mon rythme …

Biz mes paillettes

Quant les pleurent de bébé t’étouffe …

Ce soir je suis au bout du rouleau, bientôt deux mois sans sommeil et je ne parle même pas de ma grossesse qui ma démonté autant moralement que physiquement. Un manque de sommeil important et un bébé qui pleure … Une bombe nucléaire l’affaire !

Aujourd’hui je me livre parce que je ne peux pas garder sa pour moi…

Aujourd’hui, enfin ce soir j’ai craqué j’ai pleuré pendant une heure parce que je n’arrivais pas à calmer ma fille. Comment un être si petit peut émettre un son si fort et violant.

Elle avait les fesses propres, manger, je l’avais câliné et j’ai même essayer de la masser pour la détendre mais rien n’a faire. Lilou et c’est 53 cm de colère mon rendu chèvre.

Je me suis littéralement effondré. J’ai pleuré parce que non seulement je n’arrivais pas à calmer mon bébé mais surtout parce que je ne comprenais pas pourquoi elle pleurait.

Comme s’il existait toujours une raison ….

J’ai craqué, je les donc laisser hurler dans sa chambre et j’ai filler sous la douche avec le nez sur mon écran du babyphone pour être sûr d’avoir un œil sur elle.

Autant te dire que sa a été terrible …

J’ai regardé mon bébé partager entre l’envie de la serrer fort contre moi et l’envie de craqué et de hurler à mon tour. C’est parfois tellement difficile d’être parents parce qu’on ne se laisse pas trop le droit a l’erreur et on a toujours peur d’être juger.

Sauf que ce qui mes arriver ce soir arrive à quasiment toutes les mamans mais on en parle pas parce qu’on a peur du jugement…

Moi je pense qu’il faut en parler et que quand c’est trop dur. Il faut pouvoir craquer et le faire en toute sécurité.

Il faux pouvoir lâcher prise, mettre sont enfant en toute sécurité et se dire que oui il pleure mais que non ce n’est pas grave. Que de toute façon une maman stresser n’arriveras pas à le calmer….

Je m’en suis voulu, je me suis dit que j’était une mauvaise mère puis je me suis dit qu’il valait mieux la laisser pleurer que de craquer.

Sous la douche en larme j’ai pensé à tout c’est petit ange parti trop tôt parce que leurs parents ou beaux-parents n’arrivais pas à gérer leurs colères.

Je me suis alors dit que certain été vraiment complètement cintré et ne méritais pas de vivre. Mais je me suis dit que d’autre avais peut-être eu aussi craquer sauf qu’au lieu d’allez sous la douche ils on commis l’irréparable et que leurs plus grandes punitions au final c’est de vivre sans leurs enfants….

J’ai encore pleuré en me demandant si moi aussi j’aurais été capable d’être violente avec mes enfants…

J’ai essuyé mes larmes et j’ai regarder mon babyphone. Elle dormait elle et c’est 53cm d’amour dormais à point fermer… Elle allait bien elle n’arrivait peut-être pas à trouver sont sommeil. Elle avait peut-être besoin de ça pour s’endormir …

Je ne saurais surement jamais ce quelle avais ce soir …

Ce que je ses, c’est que j’avais besoin de ce moment de calme. Besoin de lâcher prise. Je passe beaucoup de temps avec lilou, kloé et léo. Mais je reste humaine avec mes moments de doute de fatigue et je ne dois pas oublier que moi aussi je peux être fatigué.

Ma maman me manque tellement, 500km nous sépare et je ne peux donc pas me reposer sur elle comme j’ai pu le faire dans le passer…

Mon mari a des horaires de travail compliqué (il est pompier).

Alors je me suis dit qu’à partir d’aujourd’hui quand je me sentirais fatigué oppressé et que j’aurais besoin de souffler je demanderais de l’aide ou je la laisserais en toute sécurité dans sont lit et j’irais prendre une douche pour me calmer.

Certain vont juger mon article, d’autre vont se reconnaitre….

Je ne cherche pas à donner de leçon.

J’ai juste besoin de parler, de vous raconter pour vous dire que oui ce soir j’ai craqué. Lilou va bien elle dort et moi j’ai allumé mon ordi pour écrire. Ça me permet d’extérioriser …

Là je vais allez me coucher, parce que demain est un autre jour….

Bonne nuit mes paillettes

Un moi de toi ma précieuse <3

Toi mon amour de petite fille, après une arriver remplis de stresse, tu es enfin près de nous et tu partage nos vies. Toi qui nous relis tous les cinq. Notre précieuse lilou.

Tu vas fêter ton premier mois dans ce monde. Nous sommes si heureux que tu nous es choisi comme parent. Toi ma petite fée toujours toute souriante pétillante pleine de douceur et de tendresse. L’odeur de ta peau si unique si magique.

Ma précieuse comment te dire à quel point je t’aime, je pense que je suis encore dans l’émotion de ton arrivé sur terre.

Sa peut vous paraitre cliche mais se remettre dans les couche 11 ans après sa permet de savourer les moments de façon différente. Avec mes grands j’étais insouciante. J’ai tout fait à l’instinct avec lilou je suis beaucoup plus prudente. Je réfléchie beaucoup peut être trop mais j’ai vraiment envie de prendre mon temps. Parce que pour mes grands j’ai l’impression que le temps est passé beaucoup trop vite.

Aujourd’hui elle fête c’est un moi et nous sommes si heureux.

Pour ma part je reste encore pas mal choqué physiquement et psychologiquement par sa naissance. Je pense qu’il me faudra du temps pour accepter ce qui c’est passer. Mais je vais mieux j’avance doucement. J’ai un peut l’impression d’avoir faite une micro dépression mais son sourire me rend courageuse et surtout heureuse.

Nous avons tellement de chance de l’avoir…

Un tendre bisous mes paillettes.

26165546_1554980561252303_7596092458030826896_n

Mum paillette