HUMEUR

A toi ma petite étoile qui brille dans le noir…

J’ai tellement de mal à en parler et pourtant j’en ai tellement besoin. Ce soir je voudrais vous parler du deuil périnatal. Tu sais ce deuil qu’il faut garder secret comme s’il n’avait pas existé comme si tout sa n’était jamais arrivé. Parce que comme bébé n’est pas sur ton livret de famille alors aux yeux du monde il n’a pas existé.

Alors qu’en vrai. Il a existé, moi je l’ai porté ce bébé… Je l’ai perdu il s’est envolé aussi vite qu’il s’était installé et pourtant il était déjà tant aimé.

Avant que Lilou s’installe au creux de mon ventre un autre petit être s’y était installé. Certains vous diront que si c’est arrivé c’est qu’il y a certainement une bonne raison. D’autres te diront que c’est la vie et qu’il faut avancer et certain feront même comme ci de rien était.

Il faut savoir que perdre un enfant peu importe l’âge qu’il a, peu importe qu’il soit né ou que tu ais juste eu le temps de le porter c’est difficile voire insurmontable. Tu y penses, tu imagines ta vie s’il avait été la… Aurait-il aimé le chocolat comme papa . Aurait-il eu ma détermination ? Aurait-il le sourire de Léo ? Serait-il aussi drôle que Kloé ?

Il y a beaucoup de questions qui vont rester sans réponse parce que toi notre bébé tu nous as quitté, tu aurais eu un peu plus d’un an aujourd’hui.

Avec mon homme on n’en parle pas. Lui il n’a pas eu le temps de ce l’imaginer et je pense qu’il n’ose pas m’en parler pour ne pas me blesser. Mais comme c’est difficile de faire comme ci de rien n’était, Comme s’il n’avait pas existé….

Puis les mots des autres, raisonnent dans ma tête comme un écho…

Si tu la perdu c’est que ça devais arriver! Comment peut-on dire ça à une maman ? Comment peut-on imaginer que si ton bébé c’est envolé c’est qu’il y a sûrement une raison rationnelle à une chose pareil …

Il y aussi la culpabilité et si je n’avais pas fait si ! Pas fait ça ?!

C’est peut-être ma faute la faute de mon corps …

Il n’y a pas de réponse à toutes c’est questions plus douloureuses les unes que les autres et pourtant elles sont là quotidiennement.

Comment aurait été ma vie si tu avais été la mon bébé…

Ce soir j’ai couché ta petite sœur avec un sentiment différent des autres soirs … Je me suis demandé si tu avais été là près de nous, alors ta sœur n’aurait jamais vu le jour.

Ce soir je me dis que peut-être tu savais quel être exceptionnel allait être ta sœur et tu as juste voulu nous faire un cadeau magique à ton papa et à moi ….

J’essaie à mon tour de trouver une issue plus douce à cette douleur insupportable à ce mal-être qui m’envailli en ce moment chaque soir. Toi mon tout petit tu manques à ma vie je compte sur toi pour veiller sur tes sœurs et ton frère.

Tu manques beaucoup à tes parents mon bébé paillettes.

Je sais que je ne suis pas la seule à avoir traversé cette terrible épreuve et ce soir je voudrais vous dire à toutes, que non votre peine n’est pas anormale, non vous n’avez pas à vous taire ce bébé à vraiment compté ! Oui même si c’est quelque mois, semaines ou même quelques jours. Oui même si vous l’avez porté que 2/3 jours vous avez le droit d’être triste et de penser à lui. Non vous n’avez rien fait pour mériter sa!

Vous ne pouvez pas changer les choses aucun autre enfant ne pourra le remplacer. Il vivera toujours à travers vous, vos pensées, vos souvenirs, ne laissez personne vous dire comment faire ou non votre deuil parce que oui c’est un deuil parce que ce bébé a existé pour vous.

Ce soir je voulais vous dire que vous n’êtes pas seul. Nous sommes nombreuses et même si nous n’en parlons pas nous n’oublions pas.

Alors ce soir je pense à mon bébé qui c’est envolé mais je pense aussi au vôtre et ce soir je les imagine tous ensemble en train de danser, chanter et rire à pleins poumons.

 ANGELIQUE Mumpaillette

14463043_1124736870951268_423649360405663778_n.jpg

36 commentaires sur “A toi ma petite étoile qui brille dans le noir…

  1. Tes mots résonnent en moi… c’est exactement ce que je je pense … la phrase « si c’est arriver c’est parce que il y avait une raison… c’est peut-être mieux comme ça » c’est insupportable à entendre…. mais on est forte et on sais que nos petits anges nous protège de la haut ❤️
    Pleins de bisous Angy 😘

    J'aime

      1. Bonjour que je vous comprend. Les jumeaux aurait eu 8 ans au mois de mai et un petit bout 2 semaine avant que mon fils ne s’installe à moins qu’il était là tous les deux Avec ma gyneco on a tjs eu un doute car fausse couche puis 2 semaine après bébé installer puis il est né’ avec 15jrs d’avance. Pleins de courage et toutes les pensées à tous les bébés

        J'aime

  2. Bonsoir rien qu’à lire ces mots j’ai les yeux remplis de larmes. Il n’y a pas de mot pour définir notre sentiment quand je vois ma fille je m’imagine comment aurait été son jumeau est ce qu’il aurait son sourire sa joie de vivre … plein de question au quelle on ne pourra pas répondre. La pire phrase qu’on puisse dire « C’est la vie c’est ainsi. » Bon courage a toute.

    J'aime

    1. C’est la vie c’est ainsi mais pourquoi comment peut t’on penser sa !!! J’envoie plein de pensé pour ton petit bonhomme qui a rejoint les étoiles 💗

      J'aime

    2. Moi aussi ma fille a perdu son ou sa jumelle a 2 mois de grossesse. J’ai faillit y passer aussi. Une grossesse extra-utérine
      Ma fille aura 6 ans dans 1 mois. Je ne sais toujours pas si je dois lui dire qu’elle aurait pu avoir un frère ou sœur du même âge.
      Elle est très sensible et câline. Je ne voudrais pas lui voler son enfance. Je pense que je lui dirai quand elle sera adulte.
      Courage. C’est dur mais on avance.
      Il nous reste un enfant en bonne santé. C’est très important.

      J'aime

  3. J’ai fais 3fausses couches entre mon aîné et mon second. Le doc m’a dit « si les bébés ne restent pas accroché c’est que votre corps les rejettes reste a savoir quel est votre probleme » ce jour la j’ai decide de stopper les essais bébé. On avait rien dit a la famille sur les essais. J’ai demandé a ce même docteur de me prescrire une pilule il m’a dit « pourquoi faire? Votre corp fait deja le job de la pilule »du cou j’ai pris rdv avec mon gynéco qui m’a donné rdv 1mois et demi plus tard a cause des vacances scolaires. Entre temps grosse mycose je pouvais même pas m’asseoire j’appelle la maternité pour savoir si par hasard ils n’aurais pas un gynéco de garde car malgré les différents traitement anti mycose rien ne s’arrange. Elle me dit de venir et que leur gynéco m’auscultera même si je ne suis pas enceinte mais avec ma dernière fausse couche de rester prudent. Le doc me demande de me déshabillé et regarde et me dit « vous ne prenez pas la pilule? » Je lui explique mon passé, il prend l’appareil pour les écho et en 2-3secondes on entend un petit cœur battre. J’en ai pleuré,je ne voulais pas de cette grossesse, je ne voulais pas vivre une 4eme fausse couche. Sur ce le gynéco m’a rassuré, il m’a fait plusieurs examens… et en partie grasse a lui j’ai mon 2eme petit garçon de maintenant 2ans… quand j’ai fait l’annonce de me grossesse (a 3mois et demi) on m’a demandé pourquoi ne pas l’avoir dit avant, j’ai donc parlé de mes fausses couches. Et a part les personnes ayant subi la même chose j’ai eu l’impression que je disais quelques chose de normal, rien de grave, personne n’etait pené, j’ai eu droit a des « ba vaux mieux cA qu’un enfant handicapé »…. j’ai même demandé a l’une d’entre elle si elle preferé que son fils meurt en cas d’accident de voiture ou qu’il s’en sort avec un handicape… mais bon c’est pas pareil c’est son fils, elle le connais, elle l’aime….

    J'aime

  4. Tellement criant de vérité . On m’a aussi dit que « ça reviendrai » « qu’il y’en auras d’autres » tellement de choses qui mets en colère .

    Alors ça fait 4 ans mais quand j’y repense ça fait tellement mal.

    Aujourd’hui j’ai 2 bébé merveilleux et mon bébé qui a pensé mes plaids peu de temps après .
    ❤️

    J'aime

  5. Tu as eu le courage ❤ d’en parler et pour cela je te remercie très beau témoignage qui raisonne en nous. Merci et nous regardons les étoiles autrement nos petits anges sont fières de nous. Bisous 😘

    J'aime

  6. Bonsoir, ton témoignage est vraiment touchant ! J’ai trois enfants, une fille de bientôt 5 ans et des jumeaux garçon/fille de bientôt 1 ans. Et j’ai fait 6 fausses couches, 5 avant ma fille et 1 avant mes jumeaux.
    J’ai tout entendu et les gens ne se rendent pas compte du poids de leurs mots.
    Je suis une maman comblée mais ces fausses couches font partie de moi, on n’oublie jamais qu’on a porté la vie.

    J'aime

  7. Ma fille m’a fait avancer, après ma fausse couche à 9sa. Elle c’est installé et je devais être forte pour elle qui était là. Je pense souvent à ce petit ange qui aurait du naitre en même temps que le fils de ma cousine, en septembre. Il aurait eu 3ans.👼

    J'aime

  8. Bonjour, j’aurais pu écrire la même chose. Je comprend vôtre souffrance, c difficile de ne pouvoir en parler avec personne car on a peur de mettre les gens mal à l’aise. On se sent incomprise. Il y à des associations de soutien pour les parents confrontés au deuil périnatale.
    J’ai eu la chance de pouvoir faire les démarches pour faire inscrire Gabrielle sur nôtre livret de famille.
    Tendres pensées à vous et à votre ange.

    J'aime

  9. Bonjour, ton texte est très beau et tellement vrai… j’ai la chance d’avoir 3 magnifiques enfants (une princesse de 5 ans et des jumeaux garçon/fille de 1 an) mais pour les avoir j’ai du affronter 8 fausses couches… et les gens ne s’imaginent pas, à l’epoque une amie m’avait dit à ma deuxième fausse couche « c’est pas grave, au moins tu sais que ça fonctionne » et 7 ans après cette phrase me peine toujours autant !
    Je n’imagine pas ce que aurait été ma vie s’ils avaient été là parce qu’alors mes enfants d’aujourd’hui n’auraient pas existés mais je pense à eux souvent, à cette douleur indescriptible même si j’en parle rarement.
    Merci d’avoir partagé ton expérience avec nous ❤️

    J'aime

  10. Bonsoir

    J’ai vécu 4 fois 4 fausses couches c’est vrai peut importe la taille de l’embryon mais dés que le test est positif la on sait qu il y a un petit être à l’intérieur de nous et que son cœur bat déjà.
    C’est vrai que tout le monde dit si c’est arrivé c’est parce qu il y avait un soucis mais bon moi mon mari a toujours été la pour mes fausses couches et ça nous arrive d’en parler mais bon ca se s’oublie pas moi ils auraient 19 ans, 8 ans, 5 ans et 4 ans, je pense à eux quand même nous avons 4 magnifiques enfants maintenant.
    Bon courage à toi

    J'aime

  11. Bonjour, magnifique texte, que je peux comprendre. J ai un fils de 2 ans et demi, neo-nat etc au debut mais nous avons voulu un 2eme malgres tout et fevrier 2018 j apprend qu un petit être y est mais 3 jours plus tard on m apprend qu il ne va pas rester… ça etait dur..
    Juin je retombe enceinte une chance..
    Seulement mon petit bout est a l hopital la, malformation…deja operé alors qu il est né lundi et il y en aura au moins une autre sûre.. la vie est parfois tres injuste..
    Je compatis de tout coeur avec vous.
    Celine

    J'aime

  12. merci de partager ce moment très intime de ta vie, bcp de femmes passent par là, sans en parler la plupart du temps, j’ai vécu ce drame (parce que oui c’est un drame), on se sent mère dès le test de grossesse alors oui même si techniquement ce n’était qu’une cellule c’est dur de s’en remettre… J’y pense bcp aussi. Ma fille est maintenant là pour nous faire oublier ce douloureux moment 🙂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s